Les Late Show ne sont pas réputés pour leur haute teneur politique. Les politiciens y passent régulièrement et certains présentateurs sont plus politisés que d’autres (Seth Meyers et Stephen Colbert notamment), mais ce sont globalement des émissions très grands publics, sponsorisées par de grandes marques et qui évitent donc généralement de contrarier qui que ce soit. 

Sur la dizaine d’émissions qui occupent le créneau des late night, Jimmy Fallon est connu pour être le plus consensuel : chacun sait qu’il peut passer au Tonight Show sans craindre la moindre question embarrassante, sa spécialité étant plutôt les jeux, les chants, et les play-back.

Mais il semblerait que Fallon ait poussé un peu trop loin la neutralité la semaine dernière lors de son interview avec Donald Trump. Pendant près de 15 minutes, il a ouvert un boulevard au candidat républicain qui est apparu détendu, sympathique… Sans aucune réelle question sur son programme, ses positions, ses propos, Trump n’avait aucun soucis à se faire !

En tant normal, les présentateurs de Late Show évitent de se critiquer les uns les autres. Lundi 19 septembre, Samantha Bee a fait voler cette tradition en éclats en expliquant clairement pourquoi l’interview de Fallon était scandaleuse :

Publicités