Dimanche dernier (le 12 juin), les Etats-Unis ont connu leur pire fusillade de masse : un homme est entré dans un club gay d’Orlando (Floride) et a ouvert le feu sur les danseurs, faisant 49 morts et 53 blessés. Il a prêté allégeance à l’Etat Islamique pendant l’attaque. Lire la suite

Publicités